Dossier Vervloesem – Procureur Général de la Cour d’Appel d’Anvers

Image

24/05/2009

Dossier Vervloesem – Procureur Général de la Cour d’Appel d’Anvers: Plainte

http://morkhoven-lettres.skynetblogs.be/tag/Dossier+Vervloesem+-+Conseil+Superieur+de+la+Justice++Plainte

==========

Sur date de 20.12.2012, tous les blogs de Skynet du Werkgroep Morkhoven ont été verrouillés par Skynet (Belgacom) qui n’a pas répondu aux plaintes du Werkgroep Morkhoven.

Des milliers de pages de web sont plein a disparaître d’internet.

Juste 3 jours avant le e cryptage des blogs, la petite-fille de l’activiste Marcel Vervloesem de l’association Werkgroep Morkhoven, âgée de 14 ans, a été menacé de mort.

Les menaces venaient du GSM d’un certain Victor V. qui n’était pas arrêté et interrogé par la police.

Les menaces de mort continuaient pendant 3 semaines et la fille de Marcel Vervloesem a été même la victime d’une attaque.

Il a y plus que 10 ans, Victor V. a accusé Marcel Vervloesem ‘d’abus sexuels’ dans le journal flamande ‘Het Nieuwsblad’.  Victor V.  a aussi contacté ce temps là, la télévision flamande VTM  qui a accepté de faire une émission directe de ses accusations.

Les accusations de Victor V. et de ses petits amis, ne sont jamais été prouvés mais pendant plus que 10 ans, Marcel Vervloesem a été accusé de la ‘pédophilie’ tandis que l’affaire pédocriminelle de Zandvoort a été couvert par les autorités belges.

En 2005, Victor V. demandait dans une pétition que le Werkgroep Morkhoven serait enlevé d’internet.  Jan Peeters, le bourgmestre de la ville de Herentals, qui est au même temps un sénateur de la Parti socialiste flamande (sp.a) et qui, pendant les années 90, le Secrétaire d’Etat et le Ministre de la Sécurité, se déclarait d’accord avec le propos de Victor V. qui est un quasi analphabète.

Victor V. dont il y a une trentaine de procès verbaux autour des infractions sexuelles des jeunes garçons, est actuellement membre du conseil communale de Herentals pour le sp.a et a été nommé en 2006, comme président de la Commission de la Sécurité et de la Police de Herentals.

Le Werkgroep Morkhoven a porté plainte chez les ministres Turtelboom (Justice) et J. Milquet (Affaires Intérieurs) qui n’ont pas encore réagi.

Le Werkgroep a aussi porté plainte chez la police de Saint-Gilles, chez le Ministre-Président bruxelllois Monsieur Charles Picqué (Parti socialiste) et chez l’Ombudsman de la Télécommunication qui a accepté la plainte du Werkgroep Morkhoven.

Advertisements

Tags: , , , , ,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s


%d bloggers like this: